Infos des Paroisses Pâques 2020

Lettre pastorale paques 2020          

  • Nom du fichier : Infos des Paroisses Pâques 2020
  • Taille : 101.5 Ko

Télécharger

UNITE PASTORALE DE LA HAUTE-SÛRE avril 2020 - PÂQUES 2020

Chers membres de notre Secteur pastoral,

Au moment d’écrire ces lignes (le lundi 30 mars), nous ne savons pas encore jusqu’à quand durera la consigne de confinement décrétée par les pouvoirs publics pour lutter contre l’expansion de l’épidémie du Coronavirus ; jusqu’au 19 avril, très certainement, au-delà sans doute.

Ce qui signifie bien entendu que, contrairement à ce qui était annoncé dans le dernier N° de l’« Echotier » (avril 2020), toutes les célébrations liturgiques publiques sont interdites, y compris, les offices de la Semaine Sainte et de Pâques. Sont également supprimés les baptêmes, mariages, rencontres de catéchèse, retraites et autres réunions pastorales ; seules sont autorisées les célébrations des funérailles, sous une forme minimale, au cimetière et en cercle très restreint. La célébration des confirmations est reportée au mois de septembre ou octobre et les premières communions à l’année prochaine.

Avec le pape François et notre Evêque Pierre Warin, nous nous voulons proches, malgré la distance physique, des malades, familles endeuillées, personnes isolées, ainsi que de tous ceux qui luttent sur le front de la maladie : personnel soignant, policiers, pompiers…

Nous ne nous sentons pas en situation de « chômage technique » mais en état de vigilance. Notre prière voudrait vous rejoindre tous.

Le Carême de cette année a été rude ; et pourtant si la consigne du « restez chez vous » pouvait aussi se traduire par un « entrez en vous-même », nous n’en aurions pas perdu tous les fruits. La triple consigne entendue lors de notre dernière célébration commune, à la messe de secteur du deuxième dimanche de Carême, se retrouver soi-même, retrouver Dieu, retrouver les autres, peut avoir cette année un sens plus réaliste que jamais.

Avec les évêques de Belgique, nous vous invitons à à vivre ces temps difficiles comme un temps de prière, de conversion, de partage fraternel, et d’une plus grande attention à autrui.

La campagne de Carême de Partage initiée par « Entraide et Fraternité » au profit de projets de développement soutenus à Haïti n’est quant à elle pas suspendue. Si les collectes « en liquide » ne peuvent se faire dans les églises, vous pouvez néanmoins marquer votre solidarité en effectuant un virement bancaire à « Entraide et Fraternité » via le compte BE68 0000 0000 3434. 

Sauf décision contraire de la commune, et là où quelques bénévoles rendent la chose possible, les églises restent ouvertes pour la prière individuelle et le recueillement, notamment durant la semaine sainte et le jour de Pâques. L’église, en tant qu’espace public, est bien évidemment soumise aux mesures gouvernementales, dont la distance de sécurité.

Les textes bibliques habituels de la liturgie continueront à inspirer individuellement ou en famille nos célébrations pascales.
Les sites web de Cathobel, KTO, RCF, les célébrations en radio-tv, RTBF, les diffusions en live-streaming et les messes à la télé pourront y contribuer. 

Ci-dessous aussi une proposition de célébration pascale familiale.

Bonne fête de Pâques à tous ! Envers et contre tout.

Abbés Philippe Moline et Roger Kauffmann


Petite célébration pascale familiale

La Pâque juive « Pessah » en hébreux, c’est-à-dire « passage », célèbre en fait un double passage : le passage lors de la nuit de la délivrance d’Egypte de l’ange épargnant les maisons juives marquées du sang de l’agneau et le passage du peuple à travers les eaux de la mer Rouge pour quitter la terre d’esclavage et marcher vers la terre promise.

Cet événement fondateur du peuple de Dieu était célébré par un double rite : l’immolation de l’agneau pascal au temple de Jérusalem et le repas pascal (le Seder) partagé en famille.

La mort-résurrection de Jésus a été comprise et vécue sous cette double perspective : il est l’agneau immolé pour le salut de tous et celui qui entraîne toute l’humanité dans un nouvel et définitif « passage » de la mort à la vie.

Lorsqu’il fut impossible de célébrer le culte du temple, lors de l’exil du peuple à Babylone et plus encore après la destruction définitive du temps par les armées romaines de Titus en 70, la célébration domestique du repas pascal a totalement pris le pas sur le culte du temple.

Cette année nous ne pourrons nous rendre au « temple », en l’occurrence dans nos églises pour les célébrations pascales ; pourquoi dès lors ne pas marquer la plus importante journée du cycle liturgique par une petite célébration en famille.

Paques 2020

Quelques suggestions : avant de prendre le repas dominical, festif et joyeux :

- Toute la famille se rassemble autour d’une table au centre de laquelle on a déposé une bible, un cierge « pascal », une image de Jésus, une fleur et une tranche de pain frais et un peu de sel.

- On allume le cierge et tous font le signe de la croix ; ensuite un membre du groupe lit l’évangile du dimanche de Pâques en Jean 20, 1-9 (la découverte du tombeau vide) ; petit instant de silence poursuivi par la lecture du psaume 117 :

Ce jour que fit le Seigneur est un jour de joie, alleluia.

Rendez grâce au Seigneur, il est bon !

Eternel est son amour !

Oui que le dise Israël :

Eternel est son amour !

Le bras du Seigneur se lève,

 Le bras du Seigneur est fort !

Non je ne mourrai pas, je vivrai

Pour annoncer les actions du Seigneur.

La pierre qu’ont rejeté les bâtisseurs

Est devenue la pierre d’angle :

C’est là l’œuvre du Seigneur,

La merveille devant nos yeux.

  Tous récitent le « Notre Père », ensuite un membre du groupe dit la prière de bénédiction :

Béni sois-tu Seigneur, en ce jour plein de joie et d’allégresse ;

Toi qui étais mort, tu es revenu à la vie et tu nous accordes de célébrer maintenant la fête de Pâques avec un pain nouveau, dans la justice et la vérité alleluia !

Gloire à toi pour les siècles des siècles. Amen

On partage ensemble le morceau de pain et le sel (= rituel juif) en se souhaitant une bonne fête de Pâques.

NB : pour le cierge « pascal » les enfants peuvent avoir été mis à contribution : prendre une bougie assez grosse sur laquelle on colle une croix découpée dans un papier de couleur ainsi que les deux lettres grecques Alpha et Omega ; on peut aussi y coller des fleurs découpées dans du papier coloré.


ADRESSES DE CONTACT :

- Secrétariat paroissial : « Les Frênes », Venelle st Antoine-Warnach 52 – 6637 Fauvillers

   063/601213 – les.frenes@skynet.be

- Site des paroisses de la Haute-Sûre : www.paroisseshautesure.be

 

LES RENDEZ-VOUS DES FRÊNES

sont tous annulés en raison de la pandémie de Coronavirus, y compris l’exposition d’art sacré prévue initialement pour la Pentecôte

Ajouter un commentaire